Informations

L’Arthrite Juvénile Idiopathique comprend différentes maladies, en voici quelques explications :

L’AJI est une maladie inflammatoire qui touche une ou plusieurs articulations. L’arthrite ou inflammation articulaire, se caractérise par trois signes souvent associés : gonflement articulaire, raideur de l’articulation et douleur. Le gonflement est fait d’une augmentation du volume de la membrane synoviale ou synovite et de liquide inflammatoire secrété par la synovite.

Elle est chronique parce que l’arthrite dure plus de 6 semaines d’affilée. Elle peut s’éteindre grâce à des traitements variés, soit définitivement soit transitoirement et récidiver. Le ou les traitements peuvent être nécessaires durant des périodes plus ou moins prolongées de la vie. L’AJI est dite « juvénile » : Quand elle débute avant l’âge de 16 ans et « idiopathique » parce qu’on n’en connait pas la cause exacte. Certaines formes d’AJI sont probablement dues à un mauvais contrôle de l’inflammation (maladie auto-inflammatoire), d’autres à un mauvais fonctionnement de l’immunité avec production d’auto-anticorps (maladie auto-immune) mais on ne sait pas pourquoi ces phénomènes se déclenchent chez un individu donné. La recherche a fait de nombreuses découvertes sur une multitude de substances et de cellules se formant au cours du processus inflammatoire. On connaît déjà assez précisément le rôle de la plupart des médiateurs qui transmettent les signaux d’une cellule à une autre mais la recherche a encore beaucoup de travail à accomplir !

L’AJI est une maladie rare et mal connue non seulement de la population française en général, mais aussi des médecins qui souvent ne connaissent pas cette maladie.

Il existe 7 formes différentes d’AJI : les formes Oligoarticulaires, Polyarticulaires avec ou sans facteur rhumatoïde, l’Enthésite avec arthrite, l’Arthrite psoriasique, la forme Systémique ( ou Maladie de Still), et la forme indifférenciée. Le diagnostic d’une AJI impose d’avoir éliminé d’autres diagnostics en particulier les diagnostics urgents (parce que les traitements doivent être commencés en urgence comme les infections par exemple), ainsi que les diagnostics de maladies inflammatoires différentes des AJI mais qui comportent aussi des inflammations articulaires, comme le Lupus, la Sarcoïdose. (Pour plus de détails se reporter aux textes correspondants).

L’Oligoarthrite
Le Lupus
Les Polyarthrites
La Dermatomyosite
L’Enthésite en Rapport avec l’Arthrite
La Sclérodermie
L’Arthrite Psoriasique
La Sarcoïdose
La Maladie de Still
La Maladie de Behçet

 

Vie quotidienne