L’Arthrite Psoriasique

Qu’est‐ce que l’arthrite psoriasique ?

L’arthrite psoriasique est une maladie inflammatoire chronique des articulations, qui s’accompagne le plus souvent d’un psoriasis (affection cutanée qui se traduit par des plaques rouges sur certaines parties du corps voire même dans quelques cas extrêmes, le corps entier). Les plaques causées par le psoriasis et les symptômes d’inflammation articulaire n’apparaissent pas toujours en même temps. Les troubles cutanés et les inflammations articulaires se manifestent simultanément ou avec un décalage dans le temps.

Le psoriasis est l’une des maladies cutanées les plus fréquentes et les plus largement répandues. Dans la plupart des cas, la maladie se manifeste pour la première fois entre 20 et 40 ans ; elle peut toutefois se manifester à n’importe quel âge. Elle touche rarement les enfants de moins de 16 ans (<5%).

Quels sont les symptômes de l’arthrite psoriasique ?

C’est l’association d’une arthrite (voir définition dans l’Introduction) et d’un psoriasis cutané ou de lésions typiques de psoriasis sur les ongles ou d’une atteinte distale de l’articulation d’un doigt.

L’arthrite est une maladie insidieuse. Elle se manifeste au départ par l’inflammation prolongée d’une ou d’un petit nombre d’articulations seulement. Ses zones de prédilection sont les doigts ou les orteils, mais également l’articulation du genou ou du pied. Elle peut également atteindre la colonne vertébrale et les enthèses (comme dans l’ERA).

Quelles sont les différentes formes d’arthrites psoriasiques?

Il existe actuellement 5 formes reconnues d‘arthrites psoriasiques chez l’adulte:

– L’Arthrite psoriasique qui touche les articulations, les doigts et les ongles.
– L’Arthrite psoriasique grave avec déformations articulaires.                                                                     -La Polyarthrite symétrique avec atteinte de plusieurs articulations (semblable à l’arthrite rhumatoïde).
– L’ Arthrite d’une ou seulement d’un petit nombre d’articulations (oligoarthrite).
– L’ Arthrite psoriasique avec atteinte de la colonne vertébrale (spondyloarthrite).

Comment traite-t-on un rhumatisme psoriasique ?

L’arthrite psoriasique ou rhumatisme psoriasique se traite d’abord par anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ;  en cas d’échec à différentes classes d’AINS, on pourra soit proposer du méthotrexate dans les formes périphériques prédominantes soit des biothérapies surtout antiTNF dans les formes axiales. Parfois, des infiltrations intra-articulaires seront proposées. Le but de ces traitements est de contrôler la maladie voire d’en stopper l’évolution. Ainsi, les symptômes de la maladie peuvent disparaitre. Tous les médicaments s’accompagnent généralement d’une surveillance clinique (visite médicale) et biologique (prise de sang sous pommade EMLA).