Invitation au Voyage … et les conseils d’AJI’ado

Voici une liste des choses à faire avant de partir :

1. En parler tôt à son médecin rhumatologue : avec certains médicaments (les immunosuppresseurs classiques et biothérapies) et avec certains vaccins, en particulier les vaccins vivants atténués (c’est à dire que la bestiole servant à créer le vaccin n’est pas morte mais seulement atténuée), il faudra arrêter temporairement le traitement pour faire le vaccin. Il s’agit du vaccin contre la fièvre jaune pour les voyages en Asie, Afrique, Amérique du Sud essentiellement, mais aussi des vaccins Rougeole-Oreillons-Rubéole, Varicelle-Zona, Grippe en instillation NASALE (non disponible en France actuellement), Poliomyélite BUVABLE (disponible en cas d’épidémie seulement), et BCG à ne surtout pas refaire !!! Tous les autres vaccins sont inactivés et faisables quel que soit le traitement en cours (à noter qu’en cas d’immunosuppression forte et prolongée, l’efficacité du vaccin inactivé sera vraisemblablement diminuée).

2. Se renseigner sur les vaccins obligatoires à faire car les vaccins vivants atténués s’ils sont obligatoires nécessitent certaines précautions; ils sont en principe contre-indiqués sous traitement immunosuppresseur mais en cas d’obligation, le médecin peut décider un arrêt temporaire du traitement de l’AJI (cf avant).

3. Vérifier avec le médecin les éventuelles interactions entre médicaments de l’AJI et ceux à prendre pour le voyage (paludisme par exemple).

4. Préparer sa trousse de médicaments, adaptée au voyage; voir sa glacière.

5. Une ordonnance en anglais est obligatoire si on a besoin de voyager en avion avec une biothérapie (car les aiguilles sont interdites en cabine sauf certificat médical). Si le produit passe en soute, il risque d’être congelé et inutilisable++

6. Vérifier qu’on est couvert par son assurance santé (sécu) à l’étranger.