Tabac & Alcool

Tabac : 

Même si aucune démonstration n’a été faite pour les adolescents atteints d’arthrites juvéniles, les publications internationales portant sur tabac et polyarthrite rhumatoïde de l’adulte sont unanimes : le tabagisme aggrave la maladie sous-jacente et assombrit le pronostic à long terme…..sans parler des méfaits du tabac au long cours sur les poumons.Il faut savoir que s’il est toujours facile de commencer à fumer, il est toujours difficile de s’en sevrer.                                                         Evitez donc de commencer et vous serez contents de ne pas avoir cumulé les difficultés plus tard.

Alcool : 

Voulez-vous savoir pourquoi l’alcool fait mauvais ménage avec les arthrites chroniques ?

1/ l’alcool est comme beaucoup de « toxiques » dégradé par le foie ; les médicaments aussi !! Alors il peut y avoir des interférences entre l’ingestion d’alcool et celle de médicaments. La plupart du temps, c’est le taux des médicaments qui varie, souvent en augmentant dans le sang avec le risque d’atteindre le seuil de toxicité dudit médicament, parfois en diminuant et en pouvant induire un manque d’efficacité du médicament.

2/ l’alcool en excès comme les médicaments peuvent abimer le foie ; alors ensemble, ils augmentent le risque d’hépatite (inflammation du foie, parfois dangereuse).

Un seul conseil : de la mesure…toujours de la mesure !                        Sam celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas.

En conclusion, alcool et médicaments ensemble font mauvais ménage, alors autant éviter !